Sweetohm

Michel Casabianca

On pense communément que l’arithmétique s’applique aux années. Après tout ce sont des nombres entiers. Mais en fait non !

Par exemple, entre le 1er janvier de l’an -2 et le 1er janvier de l’an 2, il s’est passé 3 années et non 4 comme le laissent supposer les mathématiques.

En effet :

  • Une année après le 1er janvier de l’an -2, c’est le 1er janvier de l’an -1.
  • Une année après le 1er janvier de l’an -1, c’est le 1er janvier de l’an 1.
  • Une année après le 1er janvier de l’an 1, c’est le 1er janvier de l’an 2.

Il s’est donc écoulé 3 années et non pas 4 comme on pourrait le supposer en faisant l’opération 2 - (-2) = 4

Tout cela est dû au fait qu’il n’y a pas d’année 0, donc les années ne forment pas une suite des entiers, mais une numérotation un peu arbitraire. Merci les Indiens pour l’invention du zéro, mais c’est arrivé trop tard pour notre calendrier…

Enjoy!